La naturopathie

Nous connaissons la capacité de notre corps à s’auto-guérir (cicatrisation, consolidations osseuses, …) et à s’auto-défendre (fièvre, transpiration, etc…). Ces manifestations témoignent de l’énergie mise en jeu par le corps pour s’auto-guérir. La force vitale, c’est cette énergie qui organise, gère, restaure le corps et ses fonctions. La naturopathie est fondée sur la préservation et le développement de cette force vitale : relever votre niveau d’énergie, relancer votre force vitale. Le bilan naturopathique n’a pas d’autre objet que de mesurer cette force vitale et c’est le niveau de votre vitalité qui va ensuite conduire le choix des techniques à utiliser pour augmenter votre force vitale et favoriser votre auto-guérison.

Aujourd’hui l’OMS définit la santé pour l’individu comme un « état complet de bien être physique, mental et social », et « la naturopathie est un ensemble de méthodes de soins visant à renforcer les défenses de l’organisme par de moyens considérés comme naturels et biologiques ».

Elle défend le « capital santé » qui repose sur l’art de rester en bonne santé, d’être acteur de sa santé et prendre soins de soi par des moyens naturels. La naturopathie englobe l’individu sur tous les plans parce qu’elle suppose que l’Homme dans sa totalité peut s’exprimer sur différents plans : physique, énergétique, émotionnels, mental, spirituel, socio-culturel.

L’OMS place la naturopathie comme la 3ème médecine traditionnelle mondiale.

les techniques en naturopathie