La phytothérapie, la gemmothérapie, les fleurs de Bach

LA PHYTOTHERAPIE est reconnue officiellement comme une médecine à part entière par le Ministère de la Santé en 1986 après de nombreuses études cliniques fournissant la preuve de l’efficacité des plantes grâce à la présence de constituants actifs. Ces principes actifs sont très puissants et présentent des indications mais aussi des contre-indications. La phytologie est l’une des 10 techiques utilisées dans l’approche naturopathique. Elle ne doit pas être utilisée comme anti-symptomatique mais comme un accompagnement global de la personne pour la remettre sur son chemin d’autoguérison. Les plantes seront souvent utilisées en complément de la diététique, des exercices physiques.

LA GEMMOTHERAPIE est une branche de la phytothérapie qui utilise des bourgeons d’arbres et de plantes ainsi que d’autres tissus végétaux en voie de croissances, tels que des jeunes pousses et radicelles. C’est un véritable concentré d’enzymes, d’acides nucléiques, de minéraux, vitamines, oligo-éléments, hormones et facteurs de croissance. Les bourgeons offrent donc une teneur exceptionnelle de composés actifs et fournissent un champ d’action plus vaste que les parties isolées de la plante.

LES FLEURS DE BACH sont avant tout des élixirs floraux, c’est à dire des extraits liquides de plantes qui agissent positivement sur les états émotionnels et les humeurs perturbantes. Elles ont pour mission d’éveiller nos qualités. Le choix de l’élixir est donc fait à partir d’un diagnostic émotionnel et psychologique.